Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 14:56

 

On n’est jamais sur des décisions qu’on prend ni de celles qu’on ne prend pas…

 

Le principal, c’était de ne pas avoir de remords… à quoi serviraient-ils d’ailleurs

 

Parfois, on dit de ces mots, on les dit haut comme si une force mystérieuse prenait possession de notre voix…

 

On s’étonne de s’entendre…. Mais c’est dit…

 

Le poids des années, le poids des erreurs trop souvent commises, voilà ce qui nous fait dire les choses…

Elle en avait assez, elle avait trop laissé faire. Elle avait trop accepté, trop fait de concessions…

De toute façon, aujourd’hui ou demain, elle n’y voit pas d’autre issue..

 

Bien sûr qu’il y avait cet enfant, bien sur que c’était important… mais….

Difficile de  trouver des arguments,

Trop facile, de fuir la réalité….

Elle avait pris sa décision.

Elle voyait déjà sa réaction…. Tant pis, elle n’avait que faire de sa colère.

 

Bien sûr qu’un père lui manquera… puisqu’il avait fait le choix de la punir ainsi…

Elle y pensait souvent, et si un jour, son enfant l’accuse….

C’était le risque mais elle savait qu’on n’oblige pas un père d’être un père…

Il avait choisi le chemin le plus simple, de tout rayer d’un coup pour mieux vivre sa déception et son échec.

Et même s’il y avait un enfant, pour lui c’était simple de disparaitre…

Avec les mois, elle est convaincue, qu’on n’oblige personne à aimer son fils…

Ça choque, oui ça choque quand elle dit qu’il n’aime pas son enfant…

Mais… c’est la vérité.

 

Bien sûr que sa place sera vide, qu’il faudra répondre à des questions…

Qu’est ce qu’un père? suffit-il de donner la vie pour se proclamer père.

Il vit, sort, joue rigole… sans se soucier de son fils!

A ce point, il avait confiance en elle? Elle saurait se débrouiller ? A ce point, jamais il n’a croisé un enfant dans la rue qui lui a rappelé son fils ? A ce point, il ne ressent plus rien...         

Comment peut on être heureux et bien dans sa peau en choisissant d’oublier l’existence de son fils ?

Que pourra-t-il lui dire, si dans quelques années, il le croise ? Pourquoi est-il parti ? Pourquoi l’a-t-il abandonné ?

 

Bien sûr que sa place est vide, mais elle était de plus en plus convaincue qu’il n’aurait jamais été à la hauteur de son rôle de père.

Il a joué la facilité… oui c’est vrai, c’est elle qui lui a demandé de partir.

Elle lui a demandé de partir parce qu’elle en avait marre de culpabiliser pour les coups qu’elle recevait… elle en avait marre d’être la victime…

Oui, elle lui a demandé de partir et c’est forte et sure d’elle qu’aujourd’hui elle élève son fils… seule.

Partager cet article

commentaires

Ghazi BEN SLAMA 21/02/2012 11:04

La vie est malheureusement faite ainsi, déceptions mauvais calculs mais aussi des rebondissements positifs. Ma peur à moi, est celle de ne pas être un bon père pour mon enfant, c'est une peur que
je préserve c'est une peur que j'aime et qui m'alimente car c'est une peur qui m’empêchera de dévier du chemin dans le quel je dois être, le chemin d'un papa qui pense a son enfant, le chemin d'un
papa qui veut être un bon exemple pour son enfant donc à chaque fois que je risque de devier de ce chemin cette peur me prend et m y remets de suite. Ta décision fut la bonne, ta décision fut la
plus sage, car vaut mieux ne pas avoir de père et de mère réunis et vivre dans de bonnes conditions, avoir les bonnes valeurs et principes, que d'avoir des parents sous le même toit mais dans une
guerre interminable et tellement marquante pour l'enfant. Tu es courageuse et cela payera un jour ou l'autre.

Nour... Une Femme 22/02/2012 08:29



Merci Ghazi et je suis certaine que tu es un bon père... il suffit de beaucoup d'amour pour l'être tu sais... au moins tu auras fait l'effort de l'aimer.


Son père à lui a juste pris soin d'oublier son existence comme si on pouvait couper un bras sans que cela nous affecte... je n'aimerais pas être à s aplace :)


Nour



lilia 03/04/2011 20:23


WOUAWH!!!!! C'est tellement poignant & bouleversant que j'ai les larmes aux yeux...!!! Se sacrifier, se sacrifier ...mais jusqu'où va-t-on ...??? Un tiraillement déchirant qui nous tue à petit
feu...!!! N'empêche que ce sont les enfants qui paient cette irresponsabilité & cet égoïsme de l'un des deux parents !!!!


Une femme 03/04/2011 20:48



je pense qu'il ne faut pas rentrer dans ce jeu... ce n'est bon ni pour les enfants, ni pour nous... Un père ce n'est pas forcément celui qui transmet ses gènes mais celui qui entoure ces enfants
d'amour 


Bon cougae à toi!



wissal 28/02/2011 11:20


Très triste et très émouvant, des fois on est aveuglée par les sentiments...mais qui paye les pots cassés?? les enfants...
Ces parents qui n'ont aucune conscience de l'être auront la culpabilité qui va les envahir un jour ou l'autre mais ça sera trop tard :-(


Une femme 28/02/2011 12:19



Merci Wissal pour votre commentaire.


Malheurseusement, lorgueil et la fierté nous aveuglent.. et le réveil est trop tardif.


 



Profil

  • Nour Bouakline
  • Femme Tunisienne, mère et battante... je vous partage mes coups de coeur et mes petites colères !
  • Femme Tunisienne, mère et battante... je vous partage mes coups de coeur et mes petites colères !

Le peu de moi...

C'est l'histoire d'une maman pressée qui partage ses coups de coeur et ses coups de gueule!

C'est l'histoire d'une vie... Des humeurs, des émotions qui la rendent si belle!

Vous allez croiser, tantôt des recettes gourmandes... tantôt des humeurs et des mots ! Je me dévoile et je partage !

Je suis consultante en webmarketing et parmi mes missions : stratégie de contenus, formation d'quipes, rédaction de contenu, référencement naturel, trafic, expérience utlisateur ...Si ça vous intéresse, contactez-moi sur ma page Facebook!  

Et avant de partir, n'oubliez pas de me laisser un petit mot..et de vous inscrire à la newsletter, Merci! 

Vous pouvez également me contacter via le formulaire, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Qu'elle soit faite de rires ou de larmes... la vie est un don précieux!

Recherche

Retrouvez-moi sur facebook